L’orteil en marteau

Les symptômes

Étant donné que l’orteil est recroquevillé, il appuie contre la chaussure à des endroits inhabituels. Cela provoque des douleurs et l’apparition d’une callosité douloureuse. L’articulation entre la première et la deuxième phalange est poussée vers le haut, contre la chaussure. Un cor douloureux peut apparaître sur cette articulation et s’enflammer en raison du frottement.

Il existe différentes interventions pour corriger un orteil en marteau. Votre spécialiste détermine en fonction de la cause et de la gravité de l’affection quelle opération est la plus adaptée à votre cas.

Il est parfois possible d'opérer un orteil en marteau en pratiquant de tout petits trous (2 à 3 mm) dans la peau. Cette technique porte le nom d’intervention mini-invasive ou percutanée. Il s'agit d'une nouvelle technique que le Dr Luyckx applique régulièrement. La chirurgie mini-invasive permet d'éviter d'effectuer une grande incision, et donc au patient de guérir plus rapidement.

L’opération
La rééducation

L'intervention est réalisée en hôpital de jour. Vous pouvez donc rentrer le jour même à la maison.

Lorsque vous rentrez chez vous, il est très important de bien se reposer les 2 premières semaines avec le pied placé en hauteur. Le pansement posé après l’opération doit rester en place jusqu’au rendez-vous de contrôle. C’est en effet le pansement qui permet à l'orteil de conserver sa bonne position. En cas de problème avec le pansement, vous devez prendre contact avec l’hôpital.

Après 2 semaines, le pansement est retiré lors de la visite de contrôle. À partir de ce moment, vous pouvez marcher avec la chaussure spéciale faite sur mesure que vous recevez. Il est normal que votre pied reste gonflé jusqu’à 12 semaines après l’opération.

Maak een afspraak

Gendarmeriestraat 65 
1800 Vilvoorde

MC Elewijt
AZ Jan Portaels

Hardstraat 12 
1970 Wezembeek-Oppem 

MCH Wezenbeek-Oppem