La prothèse totale de hanche mini-invasive

Les symptômes

La plupart du temps, une prothèse totale de hanche est posée à la suite d'un problème d’arthrose, ce qui signifie en réalité l’érosion du cartilage normal.

La douleur provenant de la hanche s’exprime généralement par une douleur au niveau de l’aine. Toutefois, la douleur peut parfois aussi se situer du côté extérieur et il arrive qu'un rayonnement se fasse ressentir vers le genou.

La douleur se manifeste typiquement lors des mouvements de rotation. Les patients ont souvent du mal à entrer dans leur voiture et à en sortir. Et étant donné que la hanche s'enraidit souvent, il est généralement difficile d'enfiler ses chaussettes et ses chaussures.

L’opération

Lorsque le diagnostic est posé par le médecin et que l’amélioration apportée par un traitement non chirurgical est insuffisante, il peut être décidé de passer à une prothèse totale de hanche. Lors de cette intervention, la tête du fémur et l’acétabulum sont remplacés.

Il existe différentes voies d’accès vers l’articulation de la hanche. Le Dr Luyckx utilise la voie antérieure directe. Cette voie n’est traversée par aucun muscle et permet dès lors d'éviter toute atteinte musculaire. 

L’opération en elle-même dure entre 40 et 60 minutes. Vous restez environ 2 heures en salle de réveil. Vous pouvez ensuite retourner dans votre chambre.

La rééducation

Après l’intervention, vous restez environ 3 jours à l’hôpital. 

Dès le premier jour, le kinésithérapeute passe pour vous faire marcher directement. Les premiers jours, vous ressentirez quelques douleurs musculaires. C'est normal après la pose d'une prothèse totale de la hanche. Une fois que vous pouvez à nouveau marcher et monter les escaliers aisément, vous pouvez quitter l’hôpital. Vous devez poursuivre la rééducation à la maison. 

Maak een afspraak

Gendarmeriestraat 65 
1800 Vilvoorde

MC Elewijt
AZ Jan Portaels

Hardstraat 12 
1970 Wezembeek-Oppem 

MCH Wezenbeek-Oppem